Christophe Granger

Auteur

Christophe Granger est historien et sociologue, maître de conférences HDR à l’université Paris-Saclay. Il est notamment l’auteur de Joseph Kabris, ou les possibilités d’une vie (Anamosa, 2020, Prix Femina Essai), de La Saison des apparences (Anamosa, 2017), de La Destruction de l’université française (La Fabrique, 2015), de Le Vase de Soissons n’existe pas & autres vérités cruelles sur l’histoire de France (avec Victoria Vanneau, Autrement, 2013) ; il a notamment dirigé À quoi pensent les historiens ? (Autrement, 2013) et a préfacé et supervisé l’édition française de Les Émeutes raciales de Chicago. Il est cofondateur de la revue Sensibilités et dirige la collection Le mot est faible des éditions Anamosa.

Crédit photo : © Éric Baudet