La Société des Rêves

Revue Sensibilités – N°4

Coord. par Bernard Lahire et Hervé Mazurel

 

La société s’arrêterait-elle aux portes du sommeil ? Là même où, du fond de soi, jaillissent toutes nos fantaisies nocturnes, aussi continûment déroutantes qu’extraordinairement intimes. De nos jours, l’opinion commune est que toute cette cohue d’images qui constitue l’étoffe des rêves est certes énigmatique, mais cohérente et hautement signifiante. On la dit surgie des abysses mêmes de nos inconscients personnels. Soit du plus secret, du plus foncier, du plus ignoré de notre être. Au point qu’on en vienne à oublier combien toute notre histoire collective, elle aussi, s’y abrite, comment la société elle-même s’invite secrètement jusque dans les plus obscures profondeurs de nous-mêmes. Saisir la façon dont le social et l’histoire travaillent souterrainement le statut, la matière et les significations du rêve, voilà qui peut ainsi dérouter bien des habitudes de pensée.
À l’heure où la désaffection de la psychanalyse pour les rêves se fait des plus sensibles, au moment même où les neurosciences se préoccupent surtout d’une demande sociale visant les troubles du sommeil, le moment semble plus que jamais propice à l’épanouissement d’une véritable science sociale des rêves.

Catégorie :

22.00

Description

Sortie : 30 août 2018
171 pages
Nombre d’illustrations :
N° ISBN : 979-10-95772-42-2

Version numérique : 13,99€
ISBN 979-10-95772-43-9

Table des matières

Édito. Quand s’éteint la conscience vigile – Hervé Mazurel

Recherche
Des rêves pour les sciences sociales – Bernard Lahire
Rêves adolescents à Santiago du Chili. Une voie d’enquête sociologique et psychanalytique – Laurent Jean-Pierre, Esteban Radiszcz et Pablo Reyes
L’histoire sociale des rêves (1973), précédé de Une histoire sociale des rêves revisitée – Peter Burke
Résistances du rêve, rêves de résistance. Empire colonial britannique, années 1930 – Erik Linstrum

Expérience
Petite histoire des photographies de rêve – Philippe Baudouin
Songes bruts. Dion Mc Gregor ou les bas-fonds du rêve – Lucien Castaing-Taylor, Verena Paravel
À la recherche de la planche à rêve kanak – Claude Grin
Sommeils blancs. Emprises de la mort de masse – Anouche Kunth
Les traces de Hyacinthe. Lire un rêve du XIXe siècle – Jacqueline Carroy

Dispute
Table ronde autour de Rêver de soi. Les songes autobiographiques au Moyen Âge. Entretien des auteurs Jean-Claude Schmitt et Gisèle Besson avec Alban Bensa et Andreas Mayer

Comment ça s’écrit
(Ethno)graphies de la ville sensible – François Laplantine

Résumés