En transit

Les Syriens à Beyrouth, Marseille, Le Havre, New York (1880-1914)

Céline Regnard

Nageeb Arbeely, interprète à Ellis Island, Boulos Kaouan et César Tasso, pisteurs à Marseille, la jeune Amelia Beshara, un colporteur en Alabama, le poète Khalil Gibran… Autant de visages présents sur la couverture de cet ouvrage. Ces femmes et ces hommes ne se sont pas forcément croisés, mais ont en commun d’avoir vécu ce moment si particulier et peu exploré de l’expérience migratoire qu’est le transit.
Venant du Liban ou de Syrie entre les années 1880 et 1914, leur trajectoire les fait s’arrêter et vivre durant des étapes plus ou moins longues dans les ports que sont Beyrouth, Marseille, Le Havre et New York. Dans un récit très incarné, nourri de ces parcours singuliers, l’historienne Céline Regnard s’est attachée à privilégier le point de vue des migrants, écrivant une histoire à hauteur d’hommes et de femmes. Ce sont également une multitude d’autres acteurs et d’actrices, un monde institué et/ou parallèle dans les villes-ports concernées, qui entrent en scène : passeurs, bateliers, pisteurs, logeurs, mais aussi médecins et policiers ; en effet, cet entre-deux que représente le transit est un moment de contact singulier et particulier entre ces migrants syriens, souvent vêtus à l’orientale et parlant arabe, et les populations occidentales. Si les regards portés sur eux sont multiples, de l’empathie à tendance paternaliste à l’inquiétude, les Syriens produisent également dans ces moments de passage des représentations d’eux-mêmes et des autres.
Des expériences et un monde qui paraissent bien lointains, mais qui résonnent pourtant fortement avec notre présent, à l’heure des frontières qui se ferment et des contrôles renforcés, quand les transits se prolongent pour devenir des impasses ou des rétentions…

Catégorie : Étiquette :

26.00

Description

Sortie : 22 septembre 2022
456 pages
Nombre d’illustrations : 58
N° ISBN : 978-2-38191-016-1

Version numérique : 17,99 €
ISBN : 978-2-38191-017-8

Table des matières

Introduction

La « malle sanglante » – Du Mont-Liban au Mahjar et inversement – De l’immigration au transit migratoire

Les lieux

1 Habiter le transit

Chez l’habitant, en quête de repères – Meublés, pensions et hôtels : le développement d’une économie – À la recherche de l’hôtellerie pour émigrants – Sans attendre

2 Vivre le contrôle

Sortir, entrer, passer les frontières – Sous l’œil des médecins – Ceux qui ne passent pas

3 Un monde d’escrocs

Les pisteurs, le peuple des rabatteurs – Les bateliers, ces « écumeurs d’eau salée » – Acheter un billet – L’hôtel et la boutique, ultimes chausse-trappes

4 Un univers de ressources

Le transit : une expérience acquise et transmise – Le réseau comme ressource – Porter plainte : la loi comme ressource

5 Au miroir du transit

Commisérations –Dépréciations – Fascinations – Identité et race

Conclusion

 

Inventaire des sources

Bibliographie

Table des cartes et photographies

Index des noms

Remerciements

Biographie de l’autrice

L’avis des libraires

« Beau et passionnant ! » Sawsan Awada-Jalu, Librairie Zenobi, Malakoff

La presse en parle

« Maghreb-Orient Express », TV5 Monde : Céline Regnard était l’une des invitées d’une « Spéciale Syrie »